Thibault Dumas | Blog d'un journaliste à Nantes et ailleurs

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

23 janvier 2013

De la meute en journalisme

La scène se passe le 16 octobre 2011, au 271 boulevard Saint-Germain, à Paris. Il est 22h30, François Hollande, fraichement investi candidat du PS et du PRG au terme des "primaires citoyennes", fini son troisième discours de la soirée devant des partisans déchainés. Le futur président de la République quitte la cour intérieur de la maison de l'Amérique Latine pour s'engouffrer dans le bâtiment principal, entrainant une cohue d'une violence inouïe. Dans une pièce adjacente les tables volent tout comme les bouteilles de champagne, des convives sont ballotés puis broyés par ce ressac humain. Jean-Marc Ayrault (futur premier ministre, alors prétendent au poste) et Serge Moati (ex conseiller de François Mitterrand, alors en tournage) sont écrabouillés contre un mur. Ce dernier s'exclame: « J'ai jamais vu ça ! J'ai jamais vu ça ! », le visage défiguré par la stupeur. 350 à 400 journalistes sont accrédités pour couvrir l'évènement ce soir là. La "meute" est terrifiante.

Lire la suite...

28 août 2012

Corée du Nord : la barbarie surréaliste

Une contrée sans images à l'ère du tout numérique, deuxième pays au monde ou la presse est la plus censurée en 2012 (derrière l’Érythrée), « la Corée du Nord, reste un lieu extraordinairement secret avec presque tout le contenu de l'actualité nationale fourni par l'Agence centrale de presse coréenne (KCNA). La Corée du Nord est descendue d'un cran, (...) étant donné que certaines brèches ont été ouvertes » selon le Commitee to Protect Journalists (CPJ).

Lire la suite...