Thibault Dumas | Blog d'un journaliste à Nantes et ailleurs

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

17 mars 2020

Rezé : quelle majorité à gauche après la déconfiture de Gérard Allard ?

Une véritable déconfiture. Dans le contexte particulier de la crise sanitaire du coronavirus, où la prime au sortant a joué à plein en Loire-Atlantique comme ailleurs, le maire PS de Rezé, Gérard Allard, n’a rassemblé que 20,17 % des voix.

Lire la suite...

16 mars 2020

À Nantes, Johanna Rolland solide

Six candidates âgées de 28 à 46 ans, à Nantes la configuration s’avérait inédite. La maire PS sortante Johanna Rolland, 40 ans, se dirige cependant vers une réélection avec 31,36% des voix, malgré la menace écolo.

Lire la suite...

15 mars 2020

Municipales à Nantes : la soirée du premier tour à l’épreuve du coronavirus

Revivez le direct de la soirée électorale du premier tour des élections municipales 2020 à Nantes. Une soirée sur laquelle plane l'ombre du coronavirus et du confinement, marquée par une abstention record et pour tout dire surréaliste.

Lire la suite...

03 mars 2020

Le promoteur Réalités finance la chaire du "Monsieur Europe" de Johanna Rolland

Vice-président de Nantes Métropole à l’Europe et à la RSE, André Sobczak est titulaire depuis un an et demi d’une chaire de l’école de commerce Audencia financée par le groupe Réalités. Rien d’illégal, comme l’a vérifié Mediacités, mais des liens aussi étroits avec un acteur majeur de l’immobilier peuvent interroger.

Lire la suite...

28 février 2020

Municipales: à Nantes, des femmes pour ravir le fauteuil de Johanna Rolland

Les écologistes affichent leurs ambitions face à la maire sortante. La droite nantaise part unie tandis que LREM est à la peine.



Lire la suite...

La plus jeune maire de France a gagné en épaisseur

Ce pur produit du Parti socialiste des années 2000 a pleinement endossé le costume de patronne à Nantes, sous une communication très lisse.



Lire la suite...

27 février 2020

Johanna Rolland met en avant les quartiers populaires, pour mieux tacler ses adversaires

a liste des soutiens à Johanna Rolland « issus des quartiers populaires nantais » s’avère si fournie qu’on pourrait presque en faire une seconde liste pour les municipales (58 noms contre 69 colistiers officiels).


Lire la suite...

30 janvier 2020

Ratés de Tri’Sac et du recyclage… La gestion des déchets, enjeu des municipales à Nantes

Près de huit Nantais sur dix l’utilisent. Pourtant, Tri’Sac, ce système quasi-unique en France de tri et de ramassage des déchets fonctionne mal. La gestion de ce service majeur de la Métropole (plus de 70 millions d’euros de budget annuel) illustre les tensions entre socialistes et écologistes au sein de la majorité sortante.

Lire la suite...

23 janvier 2020

Attaqué sur sa gauche, le maire PS de Rezé forme une liste "à l’ancienne"

Candidat à sa propre succession, Gérard Allard, maire socialiste de Rezé, a rendu public sa liste en vue des élections municipales. Mais la concurrence de deux autres listes de gauche pourrait menacer ce fief socialiste de 40 000 habitants, situé en périphérie de Nantes.

Lire la suite...

20 janvier 2020

La liste Julie Laernoes (EELV) fait la part belle aux "opposants notoires" à Johanna Rolland

On y trouve aussi une bonne dose d’encartés EELV, pas mal "d’ouverture" et une pincée de partis proches (Génération écologie et le Parti animaliste).




Lire la suite...

21 novembre 2019

Municipales : la zizanie semée par le maire de Rezé menace ce fief socialiste

Avec dix départs dans sa majorité en quelques mois, Gérard Allard (PS) a fait le vide autour de lui. Fâché avec ses prédécesseurs et la présidente de Nantes Métropole, accusé d'être un "autocrate" voire un "tyran" par ses détracteurs, cet animal politique compte rempiler à la mairie. Mais sa fin de mandat vire au surréalisme politique.

Lire la suite...

22 mai 2019

Francky Trichet, ou l’irrésistible ascension de “Numeric Man”

Adjoint chargé du Numérique, vice-président de l’Université chargé du... Numérique, copain avec la plupart des startuppers de la place nantaise, ce "bleu" en politique s'est taillé en quelques années une place à part auprès de Johanna Rolland. Et ni son soutien passé à Emmanuel Macron, ni les réserves sur ses multiples casquettes ne semblent pouvoir freiner ses (« tranquilles ») ambitions.

Lire la suite...

- page 1 de 3