Thibault Dumas | Blog d'un journaliste à Nantes et ailleurs

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

15 novembre 2018

YelloPark : une décision surprise et toujours une myriade de questions

Le 9 novembre, la maire de Nantes annonçait l'abandon du projet urbain YelloPark mais la poursuite de la construction d'un stade, privé, à côté de celui de La Beaujoire. Un coup de théâtre qui laisse ouvertes de nombreuses questions. Conséquences politiques, urbanistiques, financières... Décryptage d'une décision surprise.

Lire la suite...

Nantes-Châteaubriant : l’avenir de plus en plus incertain du tram-train

Un peu plus d'un an après notre enquête sur l'échec de la ligne reliant Nantes au Castelbriantais, le trafic voyageur n'a qu'à peine progressé. Sa transformation semble d'autant plus inéluctable qu'au nord l'amélioration de la liaison Nantes-Rennes presse et qu'au Sud, un tram va venir le concurrencer.

Lire la suite...

25 octobre 2018

La "Loi olympique" au secours des promoteurs du YelloPark

Le YelloPark doit désormais voir le jour dans quatre ans s’il veut répondre à ses échéances sportives et rester dans le budget prévu. Pour tenir les délais, les porteurs du projet comptent sur la “Loi olympique” et ses mécanismes dérogatoires en matière d’urbanisme.


Lire la suite...

08 octobre 2018

Les JO à Nantes ? Avec YelloPark… ou sans !

Devant la presse, la maire de Nantes a affirmé hier que le projet de nouveau stade YelloPark était indispensable à la tenue d’épreuves des Jeux Olympiques à Nantes, en 2024. Interrogé par Mediacités, le COJO répond pourtant que La Beaujoire « satisfait [aux] demandes ».

Lire la suite...

04 octobre 2018

FC Nantes : les entraîneurs valsent, les holdings de Kita prospèrent

Embauche d’un quinzième coach en onze ans, défense du très controversé projet YelloPark... Le président-propriétaire des Canaris ne ménage pas ses efforts en cette rentrée. Pas pour rien : dans sa holding belge (qui possède le club), le cash continue d'affluer.

Lire la suite...

20 septembre 2018

Centrale Nantes : les dérives d’une gestion « clanique »

Bientôt centenaire, Centrale Nantes est solidement arrimée dans le top 10 des écoles d'ingénieurs françaises. Pourtant, sur le plan des finances comme des ressources humaines, sa gestion inquiète. En cause, le management décrit comme « brutal » et « clanique » d’Arnaud Poitou, directeur de l’établissement depuis six ans.

Lire la suite...

26 juin 2018

Les tours de passe-passe fiscaux des héritiers de Manitou

Fraîchement arrivée aux affaires en 2016, la majorité régionale LR–UDI en avait fait un symbole et un marqueur politique : elle ne subventionnerait plus le festival. Deux ans plus tard, la voilà qui sort quand même son chéquier pour payer aux amateurs de hard et de métal une desserte ferroviaire exceptionnelle.

Lire la suite...

21 juin 2018

Hellfest vs Conseil régional : une subvention peut en cacher une autre

Fraîchement arrivée aux affaires en 2016, la majorité régionale LR–UDI en avait fait un symbole et un marqueur politique : elle ne subventionnerait plus le festival. Deux ans plus tard, la voilà qui sort quand même son chéquier pour payer aux amateurs de hard et de métal une desserte ferroviaire exceptionnelle.

Lire la suite...

31 mai 2018

Argent, mensonge et lettres anonymes: les coulisses de la vente du Confluent

Une majorité des médecins-actionnaires de la clinique de Rezé a voté le 24 mai pour une vente partielle ou totale des ex-NCN, avec une nette préférence pour la seconde option. Une décision qui masque des mois de querelles, sur le plan humain, administratif et judiciaire.

Lire la suite...

24 mai 2018

Clinique Le Confluent : les actionnaires s’écharpent, le personnel trinque

Malaise à "l'hôpital privé" de Rezé. Alors que les médecins actionnaires débattent toujours d'une éventuelle vente totale ou partielle des ex-NCN, les salariés dépeignent une situation sociale tendue. Entre pression, désorganisation et manque de considération pour les patients.

Lire la suite...

16 mai 2018

Avant le FC Nantes : ces épisodes que Waldemar Kita préfèrerait oublier

Le club nantais n'est pas la première incursion de l'homme d'affaires dans le monde du football, pas plus que les laboratoires Vivacy ne sont la première entreprise qu'il dirige. Points communs entre toutes ces aventures : sa capacité à quitter le navire au bon moment et à se fâcher avec ses associés...

Lire la suite...

06 avril 2018

FC Nantes : 3 millions de plus pour la holding belge de Kita

Les comptes du FC Nantes viennent d’être déposés pour la saison 2016/2017. Leur lecture confirme les informations publiées ces dernières semaines par Mediacités. Cette année, le club alimentera les caisses de la holding belge détenue par Waldemar Kita à hauteur de 3 millions d'euros.

Lire la suite...

- page 2 de 3 -