Thibault Dumas | Blog d'un journaliste à Nantes et ailleurs

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

23 janvier 2020

Attaqué sur sa gauche, le maire PS de Rezé forme une liste "à l’ancienne"

Candidat à sa propre succession, Gérard Allard, maire socialiste de Rezé, a rendu public sa liste en vue des élections municipales. Mais la concurrence de deux autres listes de gauche pourrait menacer ce fief socialiste de 40 000 habitants, situé en périphérie de Nantes.

Lire la suite...

16 janvier 2020

Valérie Oppelt et François de Rugy : ni trop loin, ni trop proches

La candidate LREM est interrogé depuis plusieurs mois sur la présence (symbolique) ou non de l'ancien minsitre de l'Écologie sur sa liste.



Lire la suite...

09 janvier 2020

Centrale et l’Université perdent leur têtes, les successions ouvertes

Le gel du projet NExT Nantes Université depuis trois mois a déjà fait trois victimes. Le projet lui-même, rebaptisé NExT 2. Arnaud Poitou, désormais ex-directeur de Centrale. Et Olivier Laboux, futur-ex-président de l'Université de Nantes.

Lire la suite...

19 décembre 2019

Décharge sauvage du foot nantais : l’État ordonne une évacuation partielle

Cet été, Mediacités révélait le stockage sans autorisation ni précautions de centaines de tonnes de billes de caoutchouc issus de terrains de football synthétiques de la métropole nantaise. La préfecture vient de mettre l'entreprise en demeure de « régulariser sa situation ». Mais le flou persiste autour du recyclage de ces substances polluantes.

Lire la suite...

12 décembre 2019

Le maire de Rezé a-t-il remboursé sa remise de médaille des Arts et Lettres ?

La cérémonie, qui a eu lieu en novembre 2018 en présence de l’ancien président de la République, François Hollande et de 250 personnes, a coûté au moins 5 500 euros à la Ville de Rezé. Une somme que le maire PS, Gérard Allard, affirme avoir remboursé. Sans en apporter la preuve.

Lire la suite...

Université : avec le départ du directeur de Centrale, de l’espoir pour le label I-Site

Après un vote de défiance de son conseil d’administration, Arnaud Poitou a annoncé mardi qu’il démissionnerait de la direction de l’école d’ingénieurs. Par ricochet, ce départ pourrait permettre à l’Université de conserver, au moins pour un temps, son précieux label.

Lire la suite...

05 décembre 2019

Université de Nantes : « on va perdre le label I-Site » prédit Olivier Laboux, son président

Le 10 décembre prochain, le jury international du I-Site se réunira pour décider de l’avenir du projet Nantes Université, le lendemain du CA de Centrale Nantes, qui ne devrait pas revoter sur ce dernier.


Lire la suite...

21 novembre 2019

Municipales : la zizanie semée par le maire de Rezé menace ce fief socialiste

Avec dix départs dans sa majorité en quelques mois, Gérard Allard (PS) a fait le vide autour de lui. Fâché avec ses prédécesseurs et la présidente de Nantes Métropole, accusé d'être un "autocrate" voire un "tyran" par ses détracteurs, cet animal politique compte rempiler à la mairie. Mais sa fin de mandat vire au surréalisme politique.

Lire la suite...

Marlène Schiappa et le gouvernement boudent Citad’elles

Ce lieu « inédit et innovant » d'accueil des femmes victimes de violences et leurs enfants, qui ouvre à Nantes le 22 novembre, n'a bénéficié d'aucun soutien financier ou symbolique du gouvernement.


Lire la suite...

14 novembre 2019

Des proches de Jean-Marc Ayrault au secours de l’Université

On dit l'ancien Premier ministre passablement agacé par le « crash » du projet NExT/Nantes Université, depuis le vote négatif de Centrale Nantes le 9 octobre, mais ne voulant pas interférer dans la (fin de) mandat de Johanna Rolland.

Lire la suite...

08 novembre 2019

Un fils de Philippe de Villiers dans les valises de Macron

Nicolas de Villiers, président de la SAS Grand Parc du Puy du Fou, l'a accompagné en Chine pour signer un contrat à 230 millions d’euros pour la construction d’un complexe de loisirs.

Lire la suite...

24 octobre 2019

Nantes Université : ultimatum d’un mois pour Centrale

L’État, via l’Agence nationale de la recherche (ANR), donne à l’Université de Nantes jusqu'au 28 novembre pour remédier au vote négatif de Centrale Nantes sur Nantes Université. Les directeurs des deux établissements y répondent chacun de leur côté.

Lire la suite...

- page 1 de 5