Thibault Dumas | Blog d'un journaliste à Nantes et ailleurs

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

06 juin 2017

Info, intox, com’, qui fait l’élection en 2017 ?

L’année électorale aura été marquée, en France comme aux États-Unis, par l’importance croissante des fausses informations, et aussi, par l’avènement d’outils numériques permettant aux élus de se passer du filtre des médias. En proie à une défiance constante de l’opinion, ceux-ci peuvent-ils encore jouer leur rôle de contre-pouvoir ? Réponses de trois journalistes nantais, le 22 mai à la médiathèque Victor-Hugo de Grandchamp-des-Fontaines, devant une trentaine de personnes.

Lire la suite...

17 mars 2017

De l’infobésité à l’info en résidence

C’est un paradoxe contemporain. Surconsommée, l’information n’a pourtant jamais été aussi contestée. Singulièrement ceux qui la fabriquent et la publient, "les médias", perçus comme un tout uniforme. D’où l’intérêt d’une résidence de journalistes au long cours en territoire "rurbain".

Lire la suite...

29 juin 2016

Le journaliste face à ses lecteurs

Avec la démocratisation d'Internet, entamée en 1993, rien et tout a changé. Le courrier des lecteurs, inventé par "L'Ami du peuple" de Marat le 1er juillet 1793, n'a pas disparu. Mais il est devenu protéiforme pour ne pas dire insaisissable : courriels, messages, commentaires, billets, statuts, appels, photos, vidéos, sons, directs...etc. Ce qui place le journaliste dans une position nouvelle. Autrefois sachant privilégié qui informait le lecteur/auditeur/téléspectateur verticalement, aujourd'hui émetteur horizontal noyé parmi d'autres. Ce qui complexifie les relations. La preuve par trois exemples personnels.

Lire la suite...

12 novembre 2015

Le monde merveilleux des cadeaux de presse

Un samedi d'automne, enrobé d'une chaleur toute printanière, j'aperçois l'employée d'une petite agence de communication nantaise. Échange d'amabilités. Elle évoque un événement entrepreneurial, dont elle assure les relations presse. « Tu n'aurais pas un fichier de journalistes à me donner pour m'aider ? », tente-elle tout de go. Je refuse poliment. « Si tu fais un bel article, on t'offrira des goodies [cadeaux]... », continue-elle sans sourciller. Bienvenue dans le monde merveilleux des cadeaux de presse.

Lire la suite...

23 octobre 2015

C'est l'histoire d'un (publi-)reportage avorté

« Notre profession est le théâtre d'un combat à mort entre l'information et la communication », affirmait Fabrice Arfi, journaliste à Mediapart, lors d'une soirée en direct du site internet d'information, en avril 2013. Les Français interrogés dans le carde du baromètre annuel TNS-Sofres pour le journal La Croix sur la confiance dans les médias, semblent bien pessimistes quant à l'issue de ce « combat ». En 2015, ils sont 53% à penser que les journalistes ne résistent pas aux pressions de l'argent, 58% qu'ils cèdent à celles des politiques. Comme tout journaliste, je suis donc parfois confronté, à mon petit niveau, à ces tentatives d'influence. Voici l'histoire de l'une d'elles.

Lire la suite...

12 mai 2015

28 jours de grève à France Bleu Loire Océan

Du 19 mars au 16 avril dernier, France Bleu Loire Océan (FBLO) a connu le plus long mouvement social de son histoire - comme l’ensemble du groupe Radio France - avec 28 jours consécutifs de grève. Des personnels de la radio locale, basée à Nantes, sont venus en raconter les coulisses lors d’une rencontre organisée par le Club de la Presse de Nantes Atlantique (CPNA) fin avril.

Lire la suite...

12 mars 2015

Le magazine Europa n'est plus

Le 2 février dernier, le Tribunal de commerce de Nantes a placé l'association Europa Production Nantes en liquidation judiciaire, après trois ans de difficultés financières. L'histoire d'Europa est singulière : né dans les vapeurs d'alcool des soirées "info-com" nantaises du milieu des années 2000, le magazine estudiantin a gagné en notoriété et en crédibilité au fil des ans. Quitte à désorienter un peu ses créateurs* : Cyril Bérard, Emmanuel Lemoine et Maël Nonet.

Lire la suite...

10 novembre 2014

De "Bake Off" au "Meilleur pâtissier", récit d'une adaptation ratée

Institution de la télévision britannique à la drôlerie mordante, l'émission "The Great British Bake Off" est diffusée sur la BBC depuis 2010. Rebaptisée "Le Meilleur Pâtissier" en France sur M6, elle s'est transformée en concours culinaire filmé insipide. Récit d'une adaptation qui n'a pas supportée la traversée de la Manche.

Lire la suite...

26 juin 2014

Tam a tam : quand l'Europe se fait entendre

De juin 2013 à avril 2014, les Nantais Mélanie Gourdon et Tristan Cailler ont parcouru l'Europe dans le sens des aiguilles d'une montre. Tam a tam - qui signifie "pas à pas" en breton - ils ont laissé traîner ici et là leurs micros pour enregistrer des tranches de vie.


Lire la suite...

19 juin 2014

"Le Point" spécial Nantes : un numéro pour quoi faire ?

Le n°2177 de l'hebdomadaire Le Point, daté du 5 juin 2014, avait une édition spécifique à Nantes. En lieu et place de la Une nationale, le Grand Éléphant des Machines de l'île était en couverture, surplombé du titre "Nantes, ce que Paris nous envie". À l'intérieur, un dossier de 24 pages consacré à la cité des Ducs de Bretagne.

Lire la suite...

28 mai 2014

La page 3 du "Sun", espace sacro-sein ?

Depuis le 17 novembre 1970, les lecteurs du tabloïd britannique The Sun ont l’infini privilège de découvrir une pin-up exhibant sa généreuse poitrine chaque jour en page 3. Du téton, du mamelon, du sein jusqu’à plus soif pour attirer le chaland. En effet, le quotidien détenu par le magnat australo-américain Robert Murdoch, même s’il a culminé à un tirage de 4,7 millions d’exemplaires au milieu des années 90, se maintient aujourd’hui à 2 millions. Mais tout bascule un dimanche d’août 2012, pendant les JO. La Grande-Bretagne croule sous les médailles et le Sun est rempli de photos à la gloire de «ses» champion(ne)s. Exceptionnellement, la page 3 est reléguée en page 11.

Lire la suite...

27 mai 2014

Quelle réalité sociologique derrière l’image (positive) de Nantes ?

Nantes, European Green Capital en 2013 et désormais candidate au label French Tech – métropole très favorable aux start-ups. Derrière les mots et les anglicismes, peut-on réduire une ville à l’image que ses élites politiques ou médiatiques souhaitent promouvoir ? Quatre sociologues de l’Université de Nantes ont accepté l’invitation du Club de la Presse de Nantes Atlantique, mercredi 14 mai 2014, pour venir en débattre.

Lire la suite...

- page 1 de 2