Thibault Dumas | Blog d'un journaliste à Nantes et ailleurs

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

11 septembre 2017

Les filles footent l'ambiance

La Ligue Atlantique de football compte quatre fois plus de licenciées qu'en 2001. Une progression qui dépoussière les clubs amateurs, comme le Métallo Sport Chantenaysien, qui fête ses 60 ans.


Lire la suite...

12 juillet 2016

Football : À la nantaise rêve d'actionnariat populaire

Depuis six ans, l'association À la nantaise poursuit un rêve un peu fou : transformer les supporters des Canaris en actionnaires du FC Nantes. Forts d'une levée de fonds qui équivaut à 7% du capital existant du club, ses 2 300 adhérents y croient dur comme fer. Ou quand l'économie sociale et solidaire se frotte au foot-business.

Lire la suite...

30 décembre 2015

Foot féminin : petit à petit, les Canaries font leur nid

À l'été 2014, l'imprévisible président du Football Club de Nantes, Waldemar Kita, lance pratiquement ex nihilo une section féminine. Son équipe première est passée du huitième au cinquième échelon national en un an et demi, remportant au passage un match 37-0. Objectif avoué à demi-mot : la D2 féminine. Des Canaries qui prennent leur envol sur et en dehors des terrains, où leur bonhomie contraste avec un environnement de club professionnel.

Lire la suite...

29 avril 2013

Le football payant à la télé remplit les bars nantais

Les demi-finales retour de la Ligue des Champions démarrent ce mardi 28 avril. La diffusion désormais payante de toutes les rencontres phares du football européen et français donne une seconde jeunesse aux bars nantais.

Lire la suite...

20 juin 2012

La corruption dans le sport est un mal européen

Le Calcio - championnat de football italien - est éclaboussé par un énième scandale de corruption. Des matchs de football truqués au bénéfice de paris sportifs ; un an et demi d'enquête pour aboutir à des arrestations et des perquisitions en rafales depuis le 28 mai dernier. Avec une image forte: les policiers transalpins débarquant au centre d'entraînement florentin de la Squadra Azzura (sélection nationale) pour arrêter Stefano Mauri, capitaine de la Lazio de Rome. Le Calcioscommesse ("paris de football") est la troisième affaire du genre qui touche la Botte, après le Totonero dans les années 1980 et le Calciopoli au milieu des années 2000. Pourtant, on aurait tort de limiter la corruption sportive à cet "ailleurs" italien.

Lire la suite...

28 mai 2012

Jeux olympiques : à quand une équipe d'Europe ?

Stade Maracana, Rio de Janeiro, 5 août 2016. Pour la première fois de l'histoire olympique, une équipe d'Europe défile derrière la bannière bleue étoilée d'or. Pas un mais deux porte-drapeaux : le lanceur de poids allemand David Storl (25 ans) et la sprinteuse britannique Jodie Williams (22 ans). En tout une délégation record de 2 172 athlètes, sélectionnés au terme d'une douloureuse harmonisation-unification européenne du système de qualification pour les JO. "L'Ode à la joie" va sans doute retentir d'ici quelques jours pour honorer le premier médaillé d'or de l'Union européenne... Une utopie ?

Lire la suite...

19 mai 2012

Le protège-tibia ou la transformation du football

Le protège-tibia, quelle importance me direz-vous ? Tout cela n'est qu'affaire d'équipement criard pour footeux décervelés. Juste un bouclier en plastique pour que la barbarie préhistorique du tacle puisse s'exprimer sans trop blesser l'adversaire. Erreur, car le protège-tibia est une affaire hautement culturelle. Le symbole d'un football qui est  passé d'un romantisme magnifié à la realpolitik de préservation du corps devenu enjeu financier. « De l'âge de pierres vers une autre aventure » comme le clamait MC Solaar dans le morceau... "Protège-tibia".

Lire la suite...

20 mars 2012

L'omnisports FC Barcelone, modèle à suivre ?

Tout commence sur un terrain de handball à 500 mètres du Camp Nou, le "nouveau stade" qui a remplacé en 1957 le "vieux stade" (Camp Vell) au sud-ouest de Barcelone. Des gamins jouent au foot à cinq contre cinq, coincés entre les imposants bâtiments qui jouxtent l'Avinguda Diagonal. Mais ces petits Catalans tâtent le font-ils comme tous les enfants du monde ? Non. Ailleurs les footballeurs en herbe privilégient le dribble permanent ou la frappe perpétuelle, les petits Barcelonais, eux, passent, remisent puis passent. Sans relâche. Une musique, un ballet sans fioritures où le mouvement est permanent et le relâchement presque irritant. C'est cette insouciance récréative matinée de rigueur collective que l'on retrouve quatre heures plus tard sur le pré du Camp Nou, cathédrale footballistique de 99 354 places.

Lire la suite...

27 janvier 2012

Sports à la télévision : un droit fondamental

Les Argentins en ont rêvé, le gouvernement argentin l'a fait. Le 20 août 2009, la présidente Cristina Kirchner a signé un accord avec la Fédération argentine de football (AFA), concédant pour une décennie la diffusion de la première division argentine à la télévision publique. Mme Kirchner n'a pas fait les choses à moitié, à l'époque, quitte à verser dans le populisme. 110 millions d'euros alignés par l'État, grand raout aux côtés de Diego El Pibe de Oro Maradona, trémolos dans la voix et comparaison avec la dictature militaire de 1976-1983 : « Ils te séquestrent les buts jusqu'au dimanche comme ils te séquestrent les images et les mots. Comme ils ont séquestré trente mille Argentins ». Mais seule compte la vérité du terrain : désormais tous les argentins peuvent voir à la télévision, sans verser un centime, le clásico opposant à Buenos Aires Boca Juniors à River Plate.

Lire la suite...

22 décembre 2011

David Beckham à Paris ou la fin de l'équité financière

C'est bien plus qu'un joueur de football vieillissant, qui vient de signer pour dix-huit mois au Paris Saint-Germain. David Beckham, 36 ans, est une "marque", exportable bien au -delà de l'Europe (particulièrement en Asie) pour le club de la capitale française, racheté par le fonds Qatar Sports Investments (QSI) l'été dernier. Déjà, lors de ses cinq saisons passées en Espagne, au Real Madrid entre 2003 et 2007, le natif de la banlieue de Londres aurait rapporté la coquette somme de 440 millions d'euros aux Madrilènes en produits divers. Quasiment six fois le budget du PSG pour la saison 2010-2011, avant son acquisition par les Qataris. C'est dire si du côté du Parc des Princes, on est désormais sur une autre planète financière entraînant, de force, l'ensemble du championnat de France dans une nouvelle galaxie.

Lire la suite...

14 décembre 2011

Entre Eric Abidal et Barcelone, l'idylle est aussi fiscale

Des confettis dorés inondent le ciel de Londres, l'hymne de la Ligue des champions rugit, la moitié bleu et grenat du stade de Wembley exulte. En ce 28 mai 2011, Eric Abidal brandit la coupe aux grandes oreilles, affublé du brassard de capitaine du FC Barcelone. Eric le Lyonnais devient Eric le Catalan, deux mois quasiment jour pour jour après l'annonce d'une tumeur au foie. Un conte de fées narré par les Blaugranas, une guérison-rédemption saluée par le monde du football. Le retour à la réalité, ce fut il y a quelques semaines. L'international français, qui incarne « un nouveau Barça, plus humain », selon le directeur sportif du club, Andoni Zubizarreta, hésite à resigner. Comment ? le fils adoptif devenu prodigue se rebelle ? Officiellement, une sombre histoire de durée de contrat; officieusement, une histoire claire de fiscalité.

Lire la suite...

06 avril 2011

Bandes passantes

Grands yeux bleus, cheveux courts, jean et veste de sport américaine, Nicolas (le prénom a été modifié) a aujourd'hui 27 ans. Il y a dix ans, il intégrait un groupe de supporters ultras d'un club de football français : « Je faisais partie de ce qu'on appelle le noyau du groupe, c'est-à-dire les membres importants. » Cette entrée dans le monde du supportérisme tout autant que dans un groupe de jeunes coïncide avec un échec au baccalauréat et des atermoiements quant à son orientation.

Lire la suite...