Le 7 novembre dernier, la maire de Nantes Johanna Rolland a été désignée présidente d'Eurocities, pour un mandat renouvelable d'un an, lors d'une conférence qui s'est tenue à Munich. « Eurocities, une étape supplémentaire pour le rayonnement de Nantes en Europe », a gazouillé la socialiste depuis l'Allemagne. Une élection rapportée dans les médias locaux - une quinzaine de sujets plutôt succins - mais surtout amplifiée sur les réseaux sociaux par la communication et les soutiens de Madame Rolland, passant sous silence un point central  : qu'est ce qu'Eurocities ?