Plutôt discrète au début de la crise sanitaire, la présidente (LR) du conseil régional des Pays de la Loire se retrouve en première ligne à l’heure de gérer les conséquences économiques du confinement. Et en profite pour se mettre en avant. Une façon de combler son manque de notoriété à un an des prochaines élections régionales.

Lire la suite...