Centrale Nantes était un canard sans tête depuis la démission de son directeur Arnaud Poitou le 31 décembre. C'est le Mulhousien Marc Renner, 63 ans, ancien directeur de l'INSA Strasbourg, qui va assurer l'intérim « jusqu’à la prise de fonctions d’un nouveau directeur ».

Lire la suite...