L’année électorale aura été marquée, en France comme aux États-Unis, par l’importance croissante des fausses informations, et aussi, par l’avènement d’outils numériques permettant aux élus de se passer du filtre des médias. En proie à une défiance constante de l’opinion, ceux-ci peuvent-ils encore jouer leur rôle de contre-pouvoir ? Réponses de trois journalistes nantais, le 22 mai à la médiathèque Victor-Hugo de Grandchamp-des-Fontaines, devant une trentaine de personnes.

Lire la suite...