Mi-mars, toutes les villes du département ont dû passer en quelques heures de l’affrontement électoral au consensus républicain face au virus. Mais en cas de crise, tout le monde n'exerce pas le pouvoir de la même façon. Des maires qui gèrent seuls à ceux qui associent l'opposition, en passant par ceux qu'animent quelques arrières-pensées, les pratiques démocratiques diffèrent selon les communes.

Lire la suite...