Quel moment plus approprié qu’un jour chômé – la Toussaint – pour explorer les mutations présentes et à venir du monde du travail ? Huit des dix lauréats* du concours de nouvelles de science-fiction de l’Institut Kervégan ont enfilé le bleu de chauffe face à près de 200 participants des Utopiales 2016. En maîtres d’atelier, Pascal Caillaud, chercheur au laboratoire Droit et changement social du CNRS, et Sophie Sakka, chercheure en robotique humanoïde à l’École Centrale de Nantes.

Lire la suite...