L'entrée se fait à hauteur de 60% environ et doit être validée par l'Autorité de la concurrence. Les salariés oscillent entre prudence et inquiétude.



Lire la suite...