1000 milliards d’euros par an, c’est la « valeur » que pourraient atteindre les données des consommateurs européens en 2020. D’où la course aux cartes de fidélité, désormais personnalisées, que se livrent les enseignes de grande surface alimentaire (GSA). Voyage dans le dessous des cartes, de la froideur des rayons d’un supermarché à celle d’un data center.

Lire la suite...