Thibault Dumas | Blog d'un journaliste à Nantes et ailleurs

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

03 mars 2020

Le promoteur Réalités finance la chaire du "Monsieur Europe" de Johanna Rolland

Vice-président de Nantes Métropole à l’Europe et à la RSE, André Sobczak est titulaire depuis un an et demi d’une chaire de l’école de commerce Audencia financée par le groupe Réalités. Rien d’illégal, comme l’a vérifié Mediacités, mais des liens aussi étroits avec un acteur majeur de l’immobilier peuvent interroger.

Lire la suite...

02 mars 2020

À Nantes, les commerçants du centre-ville en guerre contre les violences

Face à l’augmentation des agressions, ils ont créé un mouvement spontané travaillant avec les autorités pour déployer et mutualiser l’intervention d’agents de sécurité privée.


Lire la suite...

28 février 2020

Municipales: à Nantes, des femmes pour ravir le fauteuil de Johanna Rolland

Les écologistes affichent leurs ambitions face à la maire sortante. La droite nantaise part unie tandis que LREM est à la peine.



Lire la suite...

La plus jeune maire de France a gagné en épaisseur

Ce pur produit du Parti socialiste des années 2000 a pleinement endossé le costume de patronne à Nantes, sous une communication très lisse.



Lire la suite...

27 février 2020

FC Nantes : la machine à se rembourser de Waldemar Kita tourne à plein régime

Mediacités a consulté le bilan comptable 2019 du club de football nantais. Outre les profits record réalisés sur les transferts et la baisse du nombre d’abonnés à La Beaujoire, on y apprend que l’argent continue de remonter vers la holding belge de son propriétaire. Et que le club a procédé à une augmentation de capital.

Lire la suite...

Johanna Rolland met en avant les quartiers populaires, pour mieux tacler ses adversaires

a liste des soutiens à Johanna Rolland « issus des quartiers populaires nantais » s’avère si fournie qu’on pourrait presque en faire une seconde liste pour les municipales (58 noms contre 69 colistiers officiels).


Lire la suite...

21 février 2020

Nantes : le "tout culture" victime de son succès ?

Historiquement ville d’art lyrique, la cité des ducs de Bretagne a fait de sa politique culturelle tous azimuts une identité autant qu’une marque. Une dynamique qui pose des problèmes de croissance.

Lire la suite...

20 février 2020

Élection à l’Université de Nantes, suite et fin

Le 31 mars prochain l’Université de Nantes aura sans doute comme présidente Carine Bernault, qui va hériter d'un conseil d’administration de 34 membres difficile à manier.


Lire la suite...

06 février 2020

Présidence de Nantes Métropole : les candidates qui la gardent et celles qui n’en veulent pas

1,3 milliard d’euros de budget, 3220 agents et des compétences allant des transports au logement, en passant par le développement économique, les déchets ou l’aménagement urbain. Quel maire de Nantes accepterait de se passer de la puissance de feu d’une telle machine ?

Lire la suite...

30 janvier 2020

Ratés de Tri’Sac et du recyclage… La gestion des déchets, enjeu des municipales à Nantes

Près de huit Nantais sur dix l’utilisent. Pourtant, Tri’Sac, ce système quasi-unique en France de tri et de ramassage des déchets fonctionne mal. La gestion de ce service majeur de la Métropole (plus de 70 millions d’euros de budget annuel) illustre les tensions entre socialistes et écologistes au sein de la majorité sortante.

Lire la suite...

24 janvier 2020

Élections municipales : quelle place pour le numérique ?

Ce mercredi 22 janvier était organisé à Paris une matinée de réflexion sur la place du numérique dans les élections municipales de 2020, dont le premier tour a lieu dans quelques semaines. L’occasion d’échanger sur le sujet avec Laurent Sicart, directeur général délégué et président du comité villes et territoires de Syntec Numérique.

Lire la suite...

23 janvier 2020

Attaqué sur sa gauche, le maire PS de Rezé forme une liste "à l’ancienne"

Candidat à sa propre succession, Gérard Allard, maire socialiste de Rezé, a rendu public sa liste en vue des élections municipales. Mais la concurrence de deux autres listes de gauche pourrait menacer ce fief socialiste de 40 000 habitants, situé en périphérie de Nantes.

Lire la suite...

- page 2 de 33 -